Compte-rendu de l'AG du 28 novembre 2014

28/11/2014

Durant l'année 2014 , plusieurs moments importants ont ponctué la vie de notre association qui ont fait d'ATL une association active.
Le repas musical et la participation aux Grandes médiévales d'Andilly ont été à la fois des temps forts de mobilisation et de convivialité et ont permis de récolter des fonds.
Deux voyages ont été effectués au Togo pour asseoir et dynamiser la poursuite de notre action .

Activités d'ATL en France

  • 4 avril : Repas musical : Dans la salle municipale de Villy-le-Pelloux , nous avons accueilli 180 personnes autour d'un poulet Yassa agrémenté par la musique d'un quatuor autour de Mick Rustic. La soirée a été un vrai succès de l'avis des participants et des organisateurs. Un bénéfice de 1048,23 euros a été réalisé.
  • 7-8-9 juin : l'association Andilly Loisirs, organisatrice des Grandes Médiévales a proposé à ATL de tenir un stand de vente de boissons pour un week-end de 3 jours . Un bénéfice de 4577,3 euros a été réalisé.
  • Marchés de vente de l'artisanat acheté au Togo : 500 euros de bénéfice
  • 21 décembre : diffusion d'une série de court métrages et présentation de l'association à la salle de projection du collège de Cruseilles Participation à la fête du court métrage « le jour le plus court »

Activités d'ATL au Togo

Au cours de l'année, Françoise BUTTARD (Présidente) et Christophe VADON (membre actif) se sont rendus deux fois, à leurs frais, au Togo. Ils ont rencontré de nombreuses personnes et structures : responsables d'ONG, de mouvements paysans, groupements et coopérative de femmes, structures locales de soins, orphelinats, femmes,...) tant en milieu rural qu'en milieu urbain au Togo principalement mais aussi Burkina Faso et au Bénin œuvrant dans les domaines du développement, de la santé, de la nutrition, de la communication, de l'agriculture, du commerce, de la transformation des produits locaux.
Ils ont provoqué des rencontres entre ces acteurs et échangé avec eux sur le diagnostic réalisé par la présidente depuis 3 ans concernant la situation des nourrissons au Togo et les idées pour y remédier.
La réflexion a porté également sur le positionnement d'ATL, conformément aux réflexions internes à l'association, et son intervention dans une région où les projets d'aide internationale sont nombreux, les habitudes discutables mais les problèmes réels.
En mai un contrat de partenariat a ainsi été signé pour 6 mois avec l'ONG le RADI (Recherche Action Développement Intégré) basée à Kpalimé, dans la région des plateaux. Programme de lutte contre la malnutrition infantile précoce par des actions visant à l'amélioration de l'état de santé des nourrissons privés de lait maternel de la naissance à 18 mois visant :

  1. La prise en charge à domicile des nourrissons déjà suivis et la prise en charge de nouveau cas
  2. La réalisation d'un soutien de l'allaitement maternel et un accompagnement par l'éducation nutritionnelle pour des femmes fragilisées
  3. L'augmentation du revenu des mères par la création d'AGR individualisées
  4. La mise en place d'un réseau de contacts, une meilleure visibilité de l'action et l'élaboration de propositions pour l'amélioration du programme

Par ailleurs, lors de ce voyage ils ont rencontré l'association TIN YAL T KUA basée à Dapaong dans le nord du Togo et une coopérative de 350 femmes, soutenue par l'association, spécialisées dans l'extraction, la transformation et la valorisation du beurre de karité. Une double perspective intéressante s'ouvre à cette occasion : utiliser les formations en langue locale réalisées par TYTK pour faire passer des messages sur la nutrition, partir de l'augmentation des revenus des femmes par une activité économique pour lutter contre la malnutrition.
Voyant l'intérêt que les deux manières de faire pourraient s'enrichir, ATL a répondu à la demande de TYTK de relayer ses demandes de fonds auprès de bailleurs en France.
Le second voyage, réalisé au début de ce mois de novembre d'évaluer les six premiers mois du programme mis en place et d'approfondir les relations avec TYTK. Françoise a fait le suivi des familles des anciens et des nouveaux enfants pris en charge par l'association avec Georgette Agbeka ( responsable du programme ATL à RADI) . Au total, 15 enfants sont actuellement suivis par l'association. Au terme de cette mission, un nouveau programme de partenariat portant sur un an a été signé entre ATL et RADI.